Mot clé ‘ tomate’

Tomates coeur de boeuf au bacon et à la ricotta

vendredi 7 septembre 2012
 
J’ai repéré cette recette de tomates coeur de boeuf au bacon et à la ricotta dans le hors-série été 2011 du magazine Cuisine & vins de France. Dans la version originale, les tomates cuisinent lentement à la poêle. J’ai opté pour une cuisson au four que que trouve plus pratique avec moins de risque de casse au montage. Les coeurs de boeuf rendent beaucoup d’eau c’est pourquoi je vous conseille de les évider autant que possible avant de les enfourner. Ces tomates au bacon et à la ricotta peuvent être proposées en entrée ou en accompagnement.

(suite…)

Tartare de tomate à la mozzarella en verrine

vendredi 6 juillet 2012

La traditionnelle salade de tomate à la mozzarella se fait chic, servie en verrines. Dans cette recette très simple, tout se joue dans la qualité des ingrédients : choisissez les meilleures tomates, huile d’olive et surtout, ne prenez pas de mozzarella ordinaire, mais une  bufala, bien plus savoureuse ! Bon, beau et rapide : vous tenez votre entrée de l’été.

(suite…)

Poulet basquaise (poivrons et tomates)

mardi 3 juillet 2012

Les poivrons sont emblématiques de la cuisine basque. Très appréciés par la population locale, ils sont cultivés un peu partout au Pays basque. Dans cette recette de poulet basquaise j’utilise des poivrons de différentes couleurs. Vous pouvez éventuellement n’utiliser que des poivrons rouges et compléter par des piments doux verts, pour créer un contraste dans l’assiette. Enfin, si vous ne digérez pas bien ces légumes, mieux vaut les peler avant de les intégrer à cette recette. Pour cela, placer vos poivrons sous le gril du four en les tournant de temps en temps, pour qu’ils noircissent de tous les côtés. Enfermez-les dans un sachet à la sortie du four. En tiédissant, la peau du poivron se détachera très facilement. Une autre option serait de peler les poivrons, mais vous perdriez alors plus de chair du légume.

(suite…)

Croque tomate-mozzarella

samedi 30 juin 2012
 
Vite faits, bien faits, ces croques sont les bienvenus les soirs de flemme. La qualité des ingrédients est primordiale : les tranches de pain de mie ne doivent pas être rassis, la mozzarella di buffala, bien plus savoureuse, doit être privilégiée et les feuilles de basilic, très parfumées, ne devront pas être oubliées. Vous pouvez éventuellement ajouter une demi tranche de jambon de poulet ou de dinde dans le croque avant de le griller, mais la mozzarella suffit à apporter une ration de protéines.

(suite…)

Hamburger Little Italy

mercredi 20 juin 2012
 
Je suis tombée amoureuse de la cuisine italienne et je ne me lasse pas de mettre ses bons produits dans mon assiette…  Depuis que je me suis offerte une dégustation de mozzarelle à Rome, j’ai maintenant (quasiment) en permanence une boule de mozzarella di buffala dans mon frigo. J’ai eu l’idée de l’utiliser pour réaliser cette recette de burger « Little Italy ». Il me restait quelques cuillères de pesto de roquette utilisé pour faire ma tarte feuilletée à la tomate. Je l’ai utilisé comme condiment, à la place de l’habituel ketchup. Un vrai régal à l’italienne !

(suite…)

Tarte à la tomate sur pesto de roquette

mercredi 6 juin 2012
 
J’ai eu envie de réaliser cette recette en tombant dessus sur le site de Cuisine TV, devenu « Cuisine + ». C’est la première fois que je faisais un pesto de roquette et j’ai été agréablement surprise par son bon goût ! J’ai allégé mon pesto en retirant la moitié de l’huile d’olive initialement prévue dans la recette. En ajoutant deux cuillerées d’eau, le mélange était tout aussi onctueux. J’ai un peu égoutter mes tomates avant de les disposer sur la pâte feuilletée, de crainte qu’elles la détrempe. Si vous avez des tomates de différentes couleurs sous la main, alternez des tranches de différentes couleurs, ce sera du plus bel effet. Vous pourrez servir cette tarte à la tomate sur pesto de roquette en entrée, ou en plat, pour un dîner léger.

(suite…)

Quiche ricotta, tomates et basilic

vendredi 1 juin 2012

Il fallait que j’utilise mon pot de ricotta avant sa date de péremption, j’ai donc improvisé cette quiche d’inspiration italienne. Pour réaliser cette recette, j’utilise des tomates cocktail, un peu plus grosses que les tomates cerises. Elles ont la particularité d’être vendues sous forme de branche, avec leur queue. Je conserve la queue des tomates cocktail dans ma tarte à la ricotta, car je trouve qu’elle apporte un plus pour la présentation. Si vous n’en trouvez pas, utilisez un duo de tomates cerises rouges et jaunes. On peut servir cette recette en entrée, à 8 personnes, ou en repas léger, pour 6 personnes. Elle se déguste également à température ambiante et se glissera volontiers dans vos paniers de pique-nique.

(suite…)

Tomates farcies au boeuf haché

vendredi 18 mai 2012

Avec leur forme cannelée et leur grosse taille, les tomates « coeur de boeuf » sont idéales pour réaliser des tomates farcies. Dans cette recette, j’ai opté pour une farce à base de viande de boeuf hachée, rendue très moelleuse grâce à l’ajout du pain imbibé de lait. Elles sont également très bonnes garnies de chair à saucisse ou d’un mélange de viandes hachées (porc et veau, ou boeuf et veau). Dans cette version, j’ai incorporé du basilic ciselé à la farce, mais vous pouvez opter pour du persil plat ou bien de l’estragon (une cuillère à soupe est suffisante).

(suite…)

Risotto de coquillettes, tomate et mozzarella

mercredi 19 octobre 2011

Risotto ? Je devrais plutôt dire « coquilettoto » ! Les deux plats ont en commun la méthode de cuisson : on ajoute le bouillon louche par louche, en remuant continuellement. Comme le temps est automnal – pour ne pas dire pourri – en ce moment, j’ai eu envie de mettre un peu de soleil dans mon « coquillettoto » : des dés de mozzarella et de la tomate, concentrée tout du moins. Je n’avais pas de basilic sous la main je me suis donc rabattue sur le persil, moins parfumé.

(suite…)

Haricots coco de Paimpol à la tomate

mardi 13 septembre 2011

J’ai découvert les haricots coco de Paimpol en faisant mon marché, ce premier week-end de septembre. Je n’avais jamais cuisiné de haricots blancs frais, c’était le moment de tester. J’en ai achetés un petit kilo (moins de 4€) en prévision de la quantité de perte qu’il y aurait suite de l’écossage. J’ai cuit mes haricots coco de Paimpol pendant 45 minutes dans un faitout, pour qu’il soient tendres à coeur. Je pense qu’on peut gagner du temps en utilisant la cocotte-minute. Une option que je testerai la prochaine fois.

(suite…)