3 recettes avec de la tomate pelée en boîte

par | Sep 17, 2014 | 0 commentaires

Après avoir assisté à la mise en conserve des tomates italiennes et appris des choses surprenantes sur la tomate pelée en boîte,  Cookismo a ouvert quelques conserves pour réaliser trois recettes lors d’un cours de cuisine à la Città de gusto, à Naples. Pourquoi utiliser des tomates pelées italiennes ? Ces tomates sont issues de variétés particulièrement charnues. Elles permettent ainsi de réaliser des sauces plus denses, moins aqueuses que les plats préparés avec de la tomate concassée ou de la pulpe. Leur goût se rapproche le plus de celui de la tomate fraîche cuisinée.

Tomates AOP des San Marzano
Boîte de tomates pelée ouverte

 [LE MENU]

 Nids à la sauce tomate cerise à l’arrabiata
Primi

Ingrédients pour 2 personnes :
2 petites tranches de veau
1 boîte de tomates cerise pelée
1 petit piment sec
80-100 g de pâtes longues (buccatine ici)
Thym sec (pour la cuisson et après)
Huile d’olive

Cuire les pâtes selon les indications du paquet.
Pendant ce temps, chauffer une cuillerée d’huile d’olive dans une poêle, ajouter le petit piment coupé en deux (ou juste les graines, ce que j’ai fait).
Faire revenir brièvement les deux tranches de veau puis verser la boîte de tomate cerise pelées, une pincée de sel et de thym.
Cuire 4-5 minutes sur feu moyen, en écrasant les tomates cerise avec une spatule.
Egoutter les pâtes et les mettre dans la sauce tomate épicée. Cuire pendant 1-2 minutes puis former des nids dans la poêle à l’aide d’une pince ou d’une fourchette.
Dresser deux nids dans deux assiettes chaudes (mes pâtes sans gluten se sont cassées malheureusement), ajouter une tranche de veau, un peu de thym, du basilic frais et un filet d’huile d’olive.

 

Soupe de pâtes à la tomate pelée
Primi
Soupe de pâtes aux tomates pelées en boîte

Ingrédients pour 2 personnes :
100 g de pâtes courtes
1/2 ciboule ou oignon nouveau (blanc uniquement)
1/2 boite de tomates pelées
Sel, poivre
Basilic frais

Faire fondre la ciboule émincée dans un fond d’huile d’olive, puis ajouter les tomates pelées avec leur jus. Saler légèrement.
Cuire quelques minutes en écrasant les tomates.
Cuire les pâtes courtes jusqu’à la moitié du temps de cuisson indiqué.
Egoutter puis terminer la cuisson des pâtes dans la sauce tomate. Ajouter un peu d’eau bouillante si nécessaire.
Servir avec du basilic frais.

Le Ragù, bien sûr !
Secondi

 

Ce plat typique comporte autant de versions qu’il y a de mamma italiennes… Traditionnellement, il se compose d’au moins 5 morceaux de viande différentes, principalement de porc : échine, saucisse, couenne… Un “vrai” ragù cuit pendant sept heures, le temps qu’il faut à la viande pour devenir extrêmement tendre, filandreuse. Les tomates pelées prennent une belle couleur brique lors de la cuisson, et la sauce, imprégnée de tous les sucs de cuisson, se savoure jusqu’à la dernière goutte. Je n’ai pas pu récupérer la recette, malheureusement. Gareth Jones, sympathique blogueur britannique, a consacré un article sur ce concentré de cuisine traditionnelle italienne qu’est le ragù. Je vous invite à le lire !

Le saviez-vous ?
En napolitain, “Oui, chef !” se dit “Si, Monsu !”. Cette expression vient du mot français “Monsieur”, utilisé un temps dans les cuisines napolitaines professionnelles sous influence française. Difficile à prononcer pour les Napolitains, “Monsieur” est devenu… “Monsu”.

Votre note pour cette recette

0
(0)

Comment avez-vous trouvé cette recette ?

Cliquez sur une étoile pour évaluer

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de vote.

Catégories : Recette // Recette italienne // Voyage

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pin It on Pinterest