Emporte-pièces bretzel, canne à sucre, noisette et larme

par | Déc 21, 2011 | 6 commentaires

Chez moi, en Alsace, la période de l’Avent est indissociable de la confection de petits gâteaux de Noël, appelés Bredala dans le Haut-Rhin et Bredele dans le Bas-rhin. Cette année, j’ai enrichi ma collection d’emporte-pièces avec des modèles originaux, trouvés au hasard de me feuilletages de catalogues ou de balades dans les rayon des boutiques culinaires.

J’ai acheté l’emporte-pièce “bretzel” au Super U au mois de novembre 2011 pour 2,50 € (en promo). Je l’ai vu un peu plus tard dans d’autres grandes surfaces (Cora) pour 4,5 €. C’est également à ce prix là que vous le trouverez sur Internet.

J’ai trouvé mes emporte-pièces “noisette” et “canne à sucre“, à la boutique Bogato, dans le 14e arrondissement à Paris. Si je m’étais écoutée, j’aurais sans doute dévalisé leur rayon. On trouve chez Bogato des emportes-pièces vraiment originaux : tétine de bébé, tête de mort, petite fourchette ou cuillère, animaux en tout genre… Chaque pièce coûte en 2 € et 3 € pièce. La facture monte vite !

J’ai ramené l’emporte-pièce “larme” de la boutique E. Dehillerin, à côté des Halles à Paris. Je dois avouer que je ne pensais pas payer si cher mon emporte-pièce… Dans cette boutique, les prix ne sont pas indiqués sur les produits, il faut consulter le registre des références pour les connaître. Résultat : petite surprise à la caisse. Enfin,  il s’agit d’un emporte-pièce professionnel qui ne risque pas de rouiller (“stainless“) ni de se casser de si tôt !

> Si vous aussi avez trouvé des emporte-pièces originaux, n’hésitez pas à m’envoyer leur photo ainsi que me communiquer leur lieu d’achat par mail – redaction (at) cookismo (point) fr -, je les mettrai en avant sur Cookismo.

Votre note pour cette recette

0
(0)

Comment avez-vous trouvé cette recette ?

Cliquez sur une étoile pour évaluer

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de vote.

Catégories : Trouvailles

6 Commentaires

  1. atchoum

    C’est trop mignon ! Bon le bretzel ça casse le mythe un peu, je pensais que toutes les alsaciennes savaient les faire… Tu vas bien t’amuser ! Joyeuses fêtes !

    Réponse
  2. Christelle

    C’est pour faire des sablés en forme de bretzels, pas des vrais ^^ C’est juste un clin d’oeil. Si tu veux te lancer dans le bretzel salé, voici la recette (reçue d’un ami boulanger) : http://www.cookismo.fr/bretzels-alsaciens/4126

    Réponse
  3. sab

    ils sont tres chouettes

    Réponse
  4. atchoum

    Mais alors les vrais, ils sont durs ou moelleux ? Parce que je suis allée à Nancy et j’en ai mangé des énormes, un peu briochés. Du coup j’étais perdue : mes gâteaux apéros minuscules étaient des impostures alors ! Mais j’ai trouvé ça vachement bon ! En fait je crois que ce sont les gâteaux salés/sucrés confondus que je mange le plus : ils sont peu gras car grillés (mais c’est vrai trop riches en sel…) Tu as peut être déjà fait un article là dessus ???

    Réponse
  5. Christelle

    Les “vrais” bretzels sont salés et moelleux. Ils ont la taille de la paume de la main. Les petits bretzels apéritifs “Ancel”, sont craquants. On en grignote pas mal à l’apéritif chez nous… Après, il y a aussi le bretzel du Nouvel An, qui est une brioche sucrée. Le “bretzel” désigne surtout une forme. Mais généralement, quand on parle de bretzel, on pense au bretzel moelleux. En Alsace du moins ! Il est parfait pour accompagner une petite bière de chez nous ;)

    Réponse
  6. atchoum

    Merci pour les détails ! Donc j’ai mangé à chaque fois des vrais bretzels ! Me voilà rassurée. Franchement j’adore ça, c’est exotique par rapport au gâteau breton ;-)

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pin It on Pinterest