Le tapioca, des perles du Japon au “Bubble tea”

Sep 17, 2011 | 0 commentaires

Le tapioca, un mot exotique pour beaucoup, est en réalité la fécule extraite de la racine du manioc amère. Une plante robuste et résiliente cultivée depuis des siècles en Afrique, aux Antilles et en Amérique du Sud. Le manioc, dont il est dérivé, est un aliment de base pour des millions de personnes dans ces régions, les aidant à combattre la faim et à fournir des nutriments essentiels.

D’apparence modeste, le tapioca possède une caractéristique surprenante : un goût extrêmement neutre. Cela peut sembler insignifiant, mais en réalité, cela lui confère une versatilité culinaire incroyable. Il peut se fondre dans n’importe quel plat, de l’entrée au dessert, sans en altérer la saveur.

Le tapioca fait non seulement partie des aliments sans gluten, mais est également dépourvu de protéines. Cela en fait un ingrédient privilégié pour de nombreux chefs et cuisiniers du monde entier, en particulier dans la cuisine végétalienne.

Sous sa forme la plus courante, une fine poudre blanche, le tapioca est souvent utilisé pour lier les sauces, rendant celles-ci onctueuses et veloutées. Il épaissit également les soupes, ajoutant une texture riche sans modifier leur goût.

Cependant, l’une des incarnations les plus populaires du tapioca est sous forme de billes. Ces perles, variant de 1 à 8 mm, ont la capacité étonnante d’absorber jusqu’à deux fois leur volume de liquide. Elles deviennent translucides et gélatineuses à la cuisson. Vous les avez peut-être déjà croisées dans des desserts ou des boissons comme le “bubble tea”, où elles offrent une expérience gustative unique.

Tapioca, les perles du Japon

Les plus petites billes de tapioca sont appelées “perles du Japon“. Elles entrent notamment dans la composition de desserts comme le tapioca au lait, préparé de la même façon qu’un riz au lait. Une fois cuites, les perles du Japon deviennent translucides et un peu gélatineuses.

Le thé aux perles de tapioca

On trouve également des billes de tapioca de plus gros calibre dans les épiceries asiatiques. Celles-ci doivent être mises à tremper dans de l’eau la veille de leur utilisation, car leur cuisson est bien plus longue.


A Taïwan, ces grosses billes entrent dans la composition du bubble tea (thé aux perles). Il s’agit d’un thé au lait, sucré et aromatisé (gingembre, passion, sésame) servi avec des billes de tapiocas de couleur. Le tout se déguste à la (grosse) paille. Si vous êtes de passage à Paris, vous pourrez en déguster au Zen Zoo.

Le tapioca est également appelé Tipiak, comme la marque du même nom qui en est le plus gros importateur en France.

Steph du blog Sorcières et chocolat a croqué avec humour la dégustation du bubble tea (cliquer pour agrandir) :

 

Votre note pour cette recette
0
(0)

Comment avez-vous trouvé cette recette ?

Cliquez sur une étoile pour évaluer

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de vote.

Catégories : Article // Focus produit

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest