Comment préparer le thé jaune de Chine ?

par | Jan 27, 2013 | 3 commentaires

Cultivé dans la province du Hunan, le thé jaune est dit “impérial”, car il porte la couleur de l’empereur de Chine. Cette couleur caractéristique est obtenue à la suite à une étape de fermentation légère de la feuille après récolte. Tout comme le thé vert – qui lui ne subit aucune fermentation -, le thé jaune est ensuite roulé en aiguilles puis déshydraté. Une fois infusés, les thés jaunes présentent des notes de fruits et de tofu, des arômes subtils et rafraîchissants. Leur liqueur est veloutée et légèrement tanniques, à l’instar des thés verts de Chine. Les thés jaunes sont produits en quantité confidentielle et sont donc très chers. Les plus célèbres crus sont le thé des Cinq dynasties (le plus rare et le plus recherché au monde), l’Aiguiller d’argent du mont de l’empereur, le Bourgeon jaune du mont Meng et le Bourgeon jaune du mon Huo. Si vous avez la chance d’en avoir reçu/acheté (chanceux que vous êtes !), voici comment préparer votre thé jaune de manière traditionnelle :

1 – Placez une pincée de thé jaune au fond d’une tasse transparente (à la chinoise) et versez de l’eau à 60-65°C dessus.
2 – Recouvrez la tasse pour conserver la chaleur, pendant 5 minutes. Puis découvrez. Laissez infuser pendant 15 à 20 minutes, le temps que les feuilles descendent au fond du verre puis remontent (voir animation ci-dessus).

Vous pouvez opter pour un préparation à  l’occidentale :
– Dans une théière équipé d’un filtre, disposez une pincée de thé jaune  par tasse et laissez infuser une vingtaine de minutes avant de servir le thé.

• Tableau récapitulatif de la préparation du thé jaune à la chinoise :

Sources et captures :
– Commentaires d’Olivier Scala dans le DVD Un monde de thé de Pierre Barboni – voir la page facebook dédiée au documentaire
1001 secrets du thé de Lydia Gautier, éd. Prat, août 2012

Votre note pour cette recette

0
(0)

Comment avez-vous trouvé cette recette ?

Cliquez sur une étoile pour évaluer

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de vote.

Catégories : Pratique // Thé

3 Commentaires

  1. pollakiurie

    Et les noms chinois des thés sont…?

    Réponse
    • Christelle

      Le Jun Shan Yin Zhen est le plus connu des thés jaunes. Il y aussi le “Yin Zhen” Wei Shan Mao Jian et sans doute quelques autres. Mais ne me demandez pas d’ écrire leur nom en caractères chinois, j’en suis bien incapable ;-)

      Réponse
      • pollakiurie

        Non merci! Vous avez fait exactement ce que je désirais, c’est-à-dire avoir traduit en caractères typographiques le mot chinois afin que je puisse le googler et en acheter :D

        Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pin It on Pinterest