Faire son kasha maison, c’est facile !

Avant de se lancer dans la préparation du kasha maison, faisons les présentations.

Qu’est-ce que le kasha (ou la kacha) ?

Le kasha est le nom donné aux graines de sarrasin décortiquées et grillées. En Russie, la kacha (mot féminin, écrit avec un « c » et non un « s ») désigne une bouillie préparée avec des céréales ou bien des graines de sarrasin (≠ céréale). En Pologne, la kacha prend la forme d’un porridge à base d’orge, d’oeufs et de crème aigre.

kasha maison

Kasha et nutrition : quels atouts ?

Le sarrasin n’est pas une céréale, ni une graminée. Il appartient à la famille des polygonacées (comme la rhubarbe ou l’oseille). Le sarrasin est naturellement dépourvu de gluten et particulièrement digeste. Le sarrasin – et sa version grillée, le kasha – est riche en protéines (il possède tous les acides aminés essentiels, à l’instar du quinoa), minéraux (cuivre, magnésium, phosphore, fer, zinc…) et en fibres. Tout comme l’avoine, le sarrasin permettrait de réguler le taux de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang.

Fiche nutrition du Kasha (valeurs pour 100 g non cuits)*

Energie  395 kcal
Protéines  13,3 g
Matières grasses 4,4 g
dont saturées
 0,7 g
Glucides 73,3 g
dont sucres  3 g 
Fibres alimentaires 4,5 g

*Référence : Sarrasin décortiqué bio – « kasha » – Markal

Faire son kasha maison : rien de plus simple

Pour préparer votre kasha à la maison, vous aurez besoin de graines de sarrasin décortiquées « nature » et d’une poêle en inox ou en fonte. Evitez d’utiliser une poêle à revêtement anti-adhésif, qui s’abîme lorsqu’elle est chauffée à sec, comme c’est le cas ici.

Préparation du kasha maison  :

Versez les graines de sarrasin décortiquées dans la poêle chaude (feu moyen-fort), sans qu’elles ne se chevauchent et sans ajouter de matière grasse.
Remuez sans arrêt jusqu’à ce que les graines prennent une jolie couleur dorée.
Retirez le kasha de la poêle et laissez refroidir avant de le stocker dans un pot hermétique.

Graines de sarrasin décortiquées Kasha maison doré à la poêle

Le kasha : j’en fait quoi ?

Au Japon, le sarrasin grillé permet de réaliser une savoureuses infusion : le sobacha.
En Russie, le kasha est préparée sous forme de kacha (bouillie), galettes, etc.
Le sarrasin grillé se déguste chaud, en accompagnement de plat, ou bien froid, en salade. Il ne nécessite que deux à trois minutes de cuisson, à feu très doux, afin de préserver son côté craquant. Le kasha peut être croqué cru.Des graines de sarrasin grillées au kasha maison• Et aussi : Toutes mes recettes au kasha

4 mots gourmands sur “Faire son kasha maison, c’est facile !”

  1. Jean-Charles dit :

    Excellent.Très bonne idée.Merci

  2. yoyo dit :

    Super merci ! je vais tenter l’infusion !

  3. Anne dit :

    merci je vais aller griller du sarrasin dans un poêlon en fonte!

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Faire son kasha maison, c’est facile !

*