Velouté de persil tubéreux

Je connaissais le persil plat, le persil frisé, à la rigueur la lessive Persil, mais je n’avais jamais entendu parlé du persil tubéreux jusqu’à ce que je feuillette le livre Légumes et fruits oubliés de Bérengère Abraham. Le persil tubéreux est en fait la racine du persil. Malgré son nom peu ragoûtant, il possède un agréable goût de noisette une fois cuit. Je me suis mise à sa recherche sur mon marché et par chance, j’en ai trouvé chez un marchand « bio ». Si le persil tubéreux n’avait pas son panache de persil plat, on pourrait facilement le confondre avec le panais, ces deux légumes ayant la même couleur. Voici une recette de velouté de persil tubéreux toute simple pour découvrir sa saveur. J’ai été séduite… et Monsieur Cookismo aussi !

Recette du velouté de persil tubéreux

Préparation : 15 min • Cuisson : 15 min

Ingrédients pour 4 personnes :
3 persils tubéreux de taille moyenne
1 échalote
60 cl d’eau
1 bouillon de volaille
2 brins de persil plat
2 c. à soupe d’huile d’olive

Préparation du velouté de persil tubéreux

Rincer les persils tubéreux sous l’eau claire et les brosser pour ôter la terre.

Éplucher les racines de persil tubéreux et les couper en gros dés.
Peler l’échalote et l’émincer finement.
Faire revenir l’échalote dans une cocotte-minute à feu moyen dans un peu de matière grasse.
Lorsqu’elle commence à devenir translucide, ajouter les dés de persil tubéreux et faire sauter pendant une à deux minutes.
Verser les 60 cl d’eau et émietter le bouillon de volaille.
Fermer la cocotte-minute et cuire 12 minutes sur feu doux à partir du sifflement de la soupape.
Pendant ce temps, effeuiller les brins de persil et les écraser au mortier avec l’huile d’olive de manière à obtenir un coulis.
Mixer le velouté de persil tubéreux une fois cuit, répartir dans 4 bols et verser un peu d’huile persillée dessus avant de servir.

11 mots gourmands sur “Velouté de persil tubéreux”

  1. Céline dit :

    Je ne savais pas quoi faire de mes persils tubéreux issus de mon panier bio. Voilà une bonne idée qui devrait aussi plaire aux enfants. Je teste ça ce soir.

  2. Annalisa dit :

    moi aussi!
    j’ai trouvé ça dans le panier et je suis en train de préparer la soupe.
    Je promets de donné mon avis et celui des enfants (toujours plus critiques!!)

  3. Annalisa dit :

    c’était bon! très bon!
    tout le monde en a profité, même les enfants

    merci!!

  4. crapoutche dit :

    Salut, une copine m’a donné plusieurs plants de persil tubéreux que j’ai replantés(les poules en ont bouffé la moitié-mal placé…) mais les autres devraient en théorie tenir le coup(en tout cas, elle, son jardin en est envahi). Elle me dit qu’elle en assaisonne ses salades ou ragoûts, donc avec les feuilles, mais je ne trouve pas trace de cette pratique…Quelqu’un peut-il éclairer ma lanterne? D’autre part si qqun veut de l’angélique sauvage(en Belgique,dans le Hainaut) je peux en donner des seaux entiers! Amicalement.

    • Christelle dit :

      Les « fanes » du persil tubéreux, c’est du persil ! Les « feuilles » du persil tubéreux peuvent donc parfumer les salades ou les ragoûts.

  5. Nadege dit :

    Bonjour,
    Si vous avez quelques plants d’angélique, ça m’intéresse. De quel coin du Hainaut êtes-vous?
    Merci

  6. Annick G dit :

    Voilà, j’ai fait votre recette que je trouve vraiment très bonne. J’ai également le livre. Dans la recette ils rajoutent de l’ail….

  7. Momo 7500 dit :

    Un régal! Merci. …

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Velouté de persil tubéreux

*