Comment cuisiner le chou-rave ?

Mar 5, 2024 | 6 commentaires

Le chou-rave, souvent éclipsé dans les étals français, jouit d’une place de choix dans les traditions culinaires de l’Est, en particulier dans les pays germaniques où il est apprécié pour sa versatilité et sa texture croquante. Légume racine de la famille des crucifères, le chou-rave présente une forme singulière, à mi-chemin entre une racine et une boule, recouverte d’une peau allant du vert pâle au violet selon les variétés. Sa chair, blanche et juteuse, offre un goût délicat qui rappelle celui du navet avec des notes plus douces, presque fruitées, comparables à celles du chou blanc.

Choisir un chou-rave de qualité implique de porter attention à sa fermeté et à la vivacité de sa couleur. Les spécimens les plus frais possèdent des feuilles vertes, vigoureuses et attachées, signe indubitable de leur récente récolte. La taille est également un indicateur de tendresse, les choux-raves de petite à moyenne taille étant généralement plus tendres et plus doux. Il est conseillé d’éviter les choux-raves dont la surface semble flétrie ou desséchée, car cela peut indiquer une perte de fraîcheur et de jutosité.

Pour préparer le chou-rave, commencez par retirer les feuilles et la peau extérieure dure. La chair blanche à l’intérieur peut être coupée en tranches, dés, ou même en frites, selon la recette à réaliser. Ma découverte personnelle consiste à le découper en forme de frites, puis à le braiser légèrement à la poêle avec un filet d’huile. Poursuivre ensuite la cuisson à l’étouffée permet de rendre le chou-rave tendre tout en conservant son caractère juteux. L’ajout d’un soupçon de miel en fin de cuisson contribue à caraméliser délicatement le légume, accentuant ainsi la douceur naturelle de sa saveur unique.

Ce légume, léger et nutritif, se marie à merveille avec une grande variété de plats. Grâce à sa faible teneur calorique, moins de 30 kcal pour 100 g, le chou-rave est l’accompagnement idéal pour ceux qui recherchent à allier plaisir gustatif et bien-être alimentaire. Toutefois, pour en savourer pleinement les qualités, une cuisson mesurée et un assaisonnement bien choisi sont de mise. Le chou-rave se prête ainsi à de nombreuses préparations, de la simple salade rafraîchissante à des plats plus élaborés où il peut être braisé, rôti, ou incorporé dans des soupes et des ragoûts.

En explorant les richesses de ce légume méconnu, j’invite également les amateurs de légumes à découvrir mon guide complet sur la cuisson optimale des brocolis à la cocotte minute, une autre manière d’apprécier les légumes en leur conservant texture et nutriments.

Cuisson du chou rave

Un peu laissé pour compte en France, le chou-rave est très populaire dans la cuisine de l’Est, notamment dans les pays germaniques. J’ai ramené une boule de Kohlrabi de mon supermarché autrichien et me suis demandée comment cuisiner ce chou-rave. J’ai opté pour une découpe en “frites” et les ai braisées à la poêle avant de poursuivre la cuisson à l’étouffée
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 15 minutes
Temps total 25 minutes
Type de plat Accompagnement
Portions 2 personnes

Ingrédients
  

  • 1 chou-rave
  • 15 cl eau
  • 1/3 cube de bouillon
  • 1 c. à café miel d'acacia
  • Poivre
  • Crème fraiche liquide
  • Persil ciselé

Instructions
 

  • Couper la base et les feuilles du chou-rave puis l’éplucher.
    Chou rave
  • Trancher le chou-rave en rondelles de 5-8 mm d’épaisseur puis découper ces rondelles en frites régulières.
  • Faire chauffer une petite quantité de matière grasse dans la poêle (margarine pour moi) et faire braiser les frites de chou-rave à feu vif pendant 5 minutes, en remuant de temps à autre. Baisser le feu.
  • Ajouter le tiers d’un bouillon de poule émietté et verser 15 cl d’eau sur le chou-rave.
  • Arroser avec la cuillère à café de miel.
  • Couvrir et laisser cuire le chou-rave à feu moyen-doux pendant 10-12 minutes.
  • En fin de cuisson, ôter le couvercle pour que le surplus d’eau s’évapore et que le miel caramélise légèrement les frites de chou-rave.
  • Disposer le chou-rave dans un plat de service, arroser avec un peu de crème fraîche réchauffée et poivrer.
  • Parsemer de persil (je n’en avais pas), donner un tour de moulin à poivre et servir chaud, en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Les différentes cuissons possibles du chou rave


Le chou-rave, avec sa texture croquante et sa saveur douce, peut être transformé en un accompagnement délicieux et nutritif à travers diverses méthodes de cuisson. Au-delà de la technique de cuisson en frites braisées à la poêle puis à l’étouffée, explorée précédemment, ce légume se prête merveilleusement à d’autres préparations culinaires. Voici quelques idées pour varier les plaisirs et tirer le meilleur parti de ce légume singulier.

Rôtissage au Four

  • Avantages : Le rôtissage au four permet de concentrer les saveurs du chou-rave, offrant une belle caramelisation et une texture croustillante sur les bords tout en gardant l’intérieur tendre.
  • Temps de cuisson : Environ 25-30 minutes à 200°C, jusqu’à ce que les morceaux soient dorés et tendres.

Pour un chou-rave rôti, préchauffez votre four à 200°C. Coupez le chou-rave en cubes ou en quartiers, assaisonnez avec de l’huile d’olive, du sel et du poivre, et, si vous le souhaitez, des herbes aromatiques ou des épices. Étalez les morceaux sur une plaque de cuisson et faites rôtir jusqu’à ce qu’ils soient tendres et dorés, environ 25-30 minutes. Cette méthode concentre les saveurs et ajoute une dimension croustillante à la texture du chou-rave.

Cuisson à la Vapeur

  • Avantages : Cette méthode préserve la texture croquante et la couleur vive du chou-rave, tout en étant une méthode de cuisson saine qui minimise la perte de nutriments.
  • Temps de cuisson : Environ 10 minutes, jusqu’à ce que le chou-rave soit tendre mais encore légèrement croquant.

La cuisson à la vapeur est une méthode délicate qui préserve la texture croquante du chou-rave tout en le rendant tendre. Coupez le légume en tranches ou en morceaux et placez-le dans un panier vapeur au-dessus d’une casserole d’eau frémissante. Couvrez et laissez cuire pendant environ 10 minutes. Servi simplement avec un filet de beurre fondu et une pincée de sel, le chou-rave cuit à la vapeur est un accompagnement léger et sain.

Poêlée à la Sauté

  • Avantages : Sauter le chou-rave permet d’obtenir une texture à la fois tendre et croquante. Cette méthode rapide permet d’enrichir le légume d’arômes variés en ajoutant de l’ail, des échalotes ou des herbes fraîches.
  • Temps de cuisson : Quelques minutes à feu moyen-vif, en remuant fréquemment, jusqu’à obtenir la tendresse désirée tout en conservant un peu de croquant.

Pour une texture légèrement croquante et une saveur riche, essayez de sautéer le chou-rave. Coupez-le en allumettes ou en petits dés et faites-le revenir dans une poêle avec un peu d’huile ou de beurre, en remuant fréquemment, jusqu’à ce qu’il soit tendre mais encore légèrement croquant. Ajoutez des aromates comme de l’ail, des échalotes, ou des herbes fraîches en fin de cuisson pour un goût plus prononcé.

Soupes et Ragoûts

  • Avantages : Le chou-rave apporte une saveur douce qui se marie bien avec celle des autres légumes et des viandes, ajoutant de la texture et des nutriments à vos plats mijotés.
  • Temps de cuisson : Ajoutez-le en début de cuisson pour les ragoûts mijotés longuement (environ 1 à 2 heures selon la recette) ou vers la fin pour les soupes (10 à 15 minutes avant la fin de la cuisson) pour une texture plus ferme.

Incorporez le chou-rave coupé en dés dans vos soupes et ragoûts préférés. Sa saveur douce complémente bien celle des autres légumes et des viandes. Ajoutez-le en début de cuisson pour les ragoûts mijotés longuement, ou vers la fin pour les soupes si vous préférez qu’il conserve un peu de sa texture.

6 idées de recettes avec le Chou-rave selon la cuisson


Après avoir exploré le chou-rave, ce légume versatile et nutritif, je vous propose de découvrir six recettes qui mettent en lumière sa richesse gustative. De la salade rafraîchissante aux plats gratinés réconfortants, ces préparations vous invitent à redécouvrir le chou-rave sous toutes ses formes.

  • Salade de Chou-rave à la Saveur Asiatique
    • Cuisson : Aucune
    • Description : Une salade crue rafraîchissante où le chou-rave est assaisonné d’une vinaigrette exotique avec du nuoc mam, citron vert, et huile de sésame. Parfaite pour une entrée légère ou un accompagnement original.
  • Chou-rave Rôti aux Herbes de Provence
    • Cuisson : Rôti
    • Description : Des morceaux de chou-rave badigeonnés d’huile d’olive et saupoudrés d’herbes de Provence, puis rôtis au four jusqu’à ce qu’ils soient dorés et tendres. Un plat simple qui met en valeur les saveurs naturelles du chou-rave.
  • Soupe de Chou-rave à la Pomme et au Curry
    • Cuisson : En soupe
    • Description : Une soupe crémeuse et réconfortante où le chou-rave et les pommes sont mijotés avec du curry, mixés pour obtenir une texture veloutée. Servie chaude, elle est idéale pour les soirées d’automne.
  • Chou-rave Gratiné à la Parmesane
    • Cuisson : Gratiné
    • Description : Tranches de chou-rave disposées en couches alternées avec de la sauce béchamel et du parmesan, puis gratinées au four. Un plat réconfortant qui transforme le chou-rave en un mets gourmand.
  • Chou-rave Sauté au Gingembre et à l’Ail
    • Cuisson : Sauté
    • Description : Cubes de chou-rave sautés rapidement avec du gingembre frais et de l’ail, déglacés avec un peu de sauce soja. Un plat rapide et savoureux qui conserve le croquant du chou-rave.
  • Frites de Chou-rave au Four
    • Cuisson : Au four
    • Description : Des frites de chou-rave légèrement enduites d’huile et assaisonnées avant d’être cuites au four jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes. Une alternative saine aux frites traditionnelles.


Christelle Vogel
Article rédigé par Christelle Vogel

Cookismo, c’est moi, Christelle Vogel. Alsacienne d’origine, élevée au kouglof et à d’autres recettes alsaciennes traditionnelles, je suis aujourd’hui convertie au sans gluten. Vous trouverez encore néanmoins sur mon blog des archives de mon ancienne vie culinaire :). J’ai dirigé la rédaction Cuisine du Journal des Femmes pendant 3 ans. Actuellement journaliste et consultante freelance, je collabore avec Vital Food, Top Santé, et d’autres sites de nutrition et gastronomie. Depuis février 2017, Monsieur Cookismo et moi vivons à Bordeaux.

Votre note pour cette recette
4.1
(9)

Comment avez-vous trouvé cette recette ?

Cliquez sur une étoile pour évaluer

Note moyenne 4.1 / 5. Nombre de votes 9

Pas encore de vote.

6 Commentaires

  1. mf

    Très bien expliquée cette recette. Je vais l’essayer ce soir. Ça semble très bon. Merci.

    Réponse
  2. Sissimélie

    J’ai essayé avec du beurre (faute de margarine) et c’est très bon ! Je ne connaissais pas ce légume, une belle surprise gustative. Merci Cookismo ^^

    Réponse
  3. caro

    Merci, une superbe découverte et une très très bonne recette.

    Réponse
    • Christelle

      C’est le chou-rave, qui est très bon :) Merci de ton passage par ici Caro. Ravie que la recette te plaise.

      Réponse
  4. Betty

    J’ai encore l’odeur en mémoire du chou rave lorsque ma grand mère allemande le cuisinait. Il faut dire que c’était une très bonne cuisinière et je suis étonnée de lire certains commentaires qui le dénigrent. Malheureusement je ne me souviens plus comment elle le cuisinait. Cela me rappelle bcp de souvenirs car je l’accompagnais au marchait où elle achetait 1 livre de ceci et de cela pas un kilo, certainement des réflexes d’avant guerre. Je vais le faire cuire à la vapeur avec des pommes de terres et du cumin. Je verrai bien et ensuite un peu de beurre par dessus devrait me satisfaire.

    Réponse
    • Christelle

      Nous avons tous nos madeleines de Proust ! Cuisiné avec du cumin et des pommes de terre, cela doit être délicieux. Je retiens l’idée. Merci pour votre passage par ici, Betty.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest