Fondant chocolat-betterave

par | Nov 11, 2013 | 15 commentaires

De la betterave dans un gâteau au chocolat ? Non, je ne suis pas en plein délire culinaire. Cette association a d’ailleurs déjà été testée et approuvée par d’autres cuistots en herbe. La betterave, fondante et sucrée, apporte beaucoup de moelleux au gâteau. Grâce à elle, il est ainsi possible de se passer quasiment de beurre : ce que j’ai fait, en le remplaçant par de la crème liquide (pénurie de beurre dans mon frigo). J’ai trouvé cette recette de fondant chocolat-betterave dans le livre Y’a quoi dans mon frigo (éd. La Martinière, sept. 2013). Les deux auteurs du livre, Marie Borel et Sylvie Kitchen (la bien-nommée !), ont organisé une séance de dédicace à la rentrée, dans la boutique Essence du thé de la Maison George Cannon à Paris, une adresse que j’affectionne particulièrement. Au final, ce gâteau chocolat-betterave est mousseux et aérien. La saveur de la betterave se fait discrète. Elle apporte une jolie couleur rouge profond au fondant, façon “red velvet”. Monsieur Cookismo a comparé sa texture à celle d’une mousse au chocolat, un peu plus dense. C’est tout à fait cela !

Recette du fondant chocolat-betterave

Préparation : 15 min • Cuisson : 30 min

Ingrédients pour 9 personnes :
200 g de betteraves cuites (j’ai cuites mes betteraves crues à la maison)
3 oeufs
90 g de sucre
200 g de chocolat noir
40 g de beurre ou ghee (remplacés par 4 cl de crème liquide ici)
80 g de farine
1 c. à café de levure chimique
Pour le moule :
Beurre
Chapelure fine

Préparation du fondant au chocolat et à la betterave

Mixer ou râper finement la betterave cuite.
NDLR : Si vous avez acheté des betteraves crues (petite taille, au goût moins “terreux”), cuisinez-les pendant 20 minutes à la cocotte-minute avant de les peler et de les écraser.
Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre ou la crème (selon ce qui vous reste dans le frigo).
Battre les oeufs avec le sucre.
Ajouter la farine tamisée avec la levure chimique.
Incorporer la betterave puis le chocolat fondu.
Beurrer et chapelurer (ou fariner) un moule de 24-25 cm de côté et y verser la pâte.

Ajout de la betterave dans la pâte
Fondant choco-betterave avant cuisson

Enfourner le fondant chocolat-betterave à 200°C pendant 30 minutes.
Laisser refroidir avant de couper en tranches (mouiller le couteau pour faciliter cette opération).

Fondant choco-betterave

Votre note pour cette recette

0
(0)

Comment avez-vous trouvé cette recette ?

Cliquez sur une étoile pour évaluer

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de vote.

15 Commentaires

  1. pierre magnat

    surprenant

    Réponse
    • Christelle

      … mais néanmoins délicieux ! :-)

      Réponse
  2. axoulle

    c’est original avec la betterave bravo j’adore

    Réponse
  3. Tara

    Gâteau dans le four, verdict tout à l’heure :)

    Réponse
    • Christelle

      Hâte d’avoir ton verdict !

      Réponse
      • Tara

        En fait après dégustation, sur 4 personnes, une seule a aimé ce fondant betteraves-choco ! Je ne le referais plus, désolé :(

        Réponse
        • Christelle

          Peut-être l’appréhension de la betterave ? Lorsqu’on ne sait pas qu’elle a été utilisée pour la recette, cela aide à franchir cette barrière psycho-culinaire tout à fait compréhensible. Pour ma part, je le referai, puisque nous avons bien aimé ce moelleux choco-betterave.
          Essayez ma recette de Moelleux au chocolat allégé à la pomme (sans beurre), tout aussi léger, mais peut-être moins surprenant pour les convives.

          Réponse
  4. FleurDeLune

    Bon, il est dans le four, verdict tout à l’heure… hors de question, bien entendu, que je dise d’entrée de jeu qu’il s’agit d’un gâteau chocolat betterave ! J’ai juste dit aujourd’hui que j’avais envie de cuisiner et de tester une nouvelle recette de gâteau au chocolat. J’ai déjà testé le burger végé à midi (avec un franc succès), je ne prends néanmoins pas le risque de dévoiler tout de suite l’ingrédient secret à mon mec… il a beau voir d’un oeil globalement bienveillant ma conversion au végéta*isme, je ne suis pas sûre à 100% qu’il puisse se défaire d’une part d’a priori quant à un gâteau choco-légume. :D
    J’espère revenir avec un avis plus favorable que celui de Tara.

    Réponse
    • Christelle

      Hihi j’avais annoncé d’emblée la couleur à Monsieur Cookismo (en même temps, il était à côté quand je préparais le gâteau…), il a bien aimé ! J’espère que ton homme ne fera pas la grimace. Tu me diras comment tu/il a(s) trouvé !

      Réponse
      • FleurDeLune

        Ahahahahaha VICTOIRE, il est passé comme une lettre à la poste, vraiment excellent ! La texture est toute douce (j’ai rajouté 2 cs de crème en plus pour bien mixer la betterave et un peu plus de sucre “par précaution”) et le goût extra ! On ne goûte pas beaucoup la betterave, mais c’est très bon. Dans le doute j’avais préféré ne rien dire, et puis c’était marrant de mixer la betterave en vitesse et la planquer dans un coin de la cuisine pour ne pas me faire choper. En tous cas, impossible de deviner qu’il s’agit de betterave.

        Etape suivante : en faire un au boulot pour avoir le plaisir de piéger mes collègues. 3:) (oui, je suis une grande môme… :3 )

        Réponse
        • Christelle

          Heureuse que le moelleux vous ait plu ! J’ai une recette de gâteau choco-courgette sous le coude. Là, je vais pouvoir “piéger” Mr Cookismo qui a horreur de ce légume. Tant que le gâteau n’est pas vert, ça passera, j’en suis sûr. Et puis j’ai encore cette fameuse mousse chocolat-avocat à tester… L’association légume & dessert a encore de beaux jours devant elle !

          Réponse
          • FleurDeLune

            Je dois aussi essayer le gâteau chocolat courgette, mais je suis sûre que c’est une bonne association :) (d’autant que le goût de la courgette n’est pas connu pour être très fort…)
            Enfin, j’imagine que tu nous feras un retour de la recette ! ^^

            Réponse
            • Christelle

              C’est un légume plutôt fade mais sa texture peut être intéressante en pâtisserie. Je pense que je les éplucherai, pour éviter toute trace de “vert” dans le moelleux au chocolat (qui en rebuterait sans doute certains). Je testerai la recette dès que les courgettes seront à nouveau de saison et mettrai un lien sur cette page ;)

              Réponse
  5. Jenn

    Merci beaucoup pour cette recette.
    Préparation en cours, verdict dans la journée. Mon fils de 27mois ne veut absolument rien mangé d’autre que des yaourts, du chocolat et des céréales. Merci beaucoup pour la “ruse” du légumes camouflé.

    Réponse
    • Christelle

      Roulement de tambour… :-)

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pin It on Pinterest