Quelles équivalences entre les farines françaises, allemandes et autrichiennes ?

Août 15, 2013 | 2 commentaires

Nos voisins Allemands et Autrichiens n’utilisent pas les mêmes appellations que les Français pour classifier leurs farines. Après avoir passé de longues minutes face à un mur de farines autrichiennes au nom de code inconnu, j’ai finalement acheté les 3 principaux types de farines proposées pour les comparer à la maison. Maintenant, je suis au point !
Sur les paquets de farines autrichiennes, les appellations “Glatt” , “Griffig” et “Universal” correspondent à une mouture plus ou moins fine du blé.

Ainsi en Autriche :
• La farine “Glatt” s’apparente à notre farine fluide.
• La farine “Griffig” est comparable à une farine ménagère, plus grossière.
• La farine “Universal” se situe à mi-chemin entre la Glatt et la Griffig. Un bon compromis.

Voici les usages que l’on peut faire de ces différentes farines :

Types de farines
En plus de ces appellations, les paquets de farine comportent un numéro correspondant à un type (“T”). Celui-ci renseigne sur la teneur en sel minéraux des farines. Plus le chiffre est petit, plus la farine va être blanche et pauvre en minéraux. Au contraire, plus il est élevé (le cas des farines complètes), plus la farine va être sombre et riche en sel minéraux.
En Autriche, on peut ainsi ainsi trouver de la farine fluide (“Glatt”) de type W480 (très blanche) ou W700 (couleur crème) :
Farines T 480 et T 700

Voici un tableau des équivalences entre les types de farines françaises, allemandes et autrichiennes :

 France
Allemagne
 Autriche
 Farine pâtissière  T 45  T 405  T W480
 Farine ordinaire  T 55  T 550  T W700
 Farine complète  T 110  T 1050  T W1600

 

 

Votre note pour cette recette

5
(2)

Comment avez-vous trouvé cette recette ?

Cliquez sur une étoile pour évaluer

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 2

Pas encore de vote.

2 Commentaires

  1. jacstein

    et farine d’épeautre?

    Réponse
    • Christelle

      Bonjour,
      Je ne me suis pas penchée sur la Dinkelmehl. A priori, le système de classification est similaire à celui de la Weizenmehl, avec une farine d’épeautre plus riche en fibres et minéraux lorsque le chiffre suivant le “W” augmente.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pin It on Pinterest