Gâteau au pavot (Mohnkuchen)

par | Mis à jour le 8 Oct, 2013 | 4 commentaires

Le pavotMohn dans la langue de Goethe – est largement utilisé dans la pâtisserie autrichienne et allemande. Dans mon supermarché autrichien, il est disponible sous forme de fine poudre au rayon pâtisserie. A la sortie du magasin, des mixeurs pour “Mohn” sont même mis à disposition des clients qui souhaiteraient réduire en poudre leur graines achetées entières, telles que nous les trouvons le plus couramment en France. Du pavot en dessert, je n’avais goûté jusqu’à aujourd’hui que le Makoviec, un gâteau roulé polonais à base de ces petites graines noires. C’est en passant sur le blog de Bretzel & Café crème que j’ai repéré cette recette de gâteau au pavot. Flo – qui habite désormais Munich après avoir vécu à Vienne – l’a réalisé pour l’anniversaire de son fils. Elle préconise d’utiliser un moule à charnière de 20 à 22 cm de diamètre pour la cuisson. Comme je n’en ai pas de cette taille à la maison, je me suis rabattue sur mon moule à kouglof. Très joli aussi pour la présentation finale. A la dégustation, le gâteau au pavot est très moelleux, presque “mouillé”. Monsieur Cookismo a cru que j’avais ajouté du chocolat dans la pâte. Mais non, il n’y a que du pavot :-)

Recette du gâteau au pavot (Mohnkuchen)

Préparation : 20 min • Cuisson : 35 min

Ingrédients pour 8 personnes :
4 gros oeufs
120 g de vergeoise (brune ici, ou muscovado)
200 g de pavot finement moulu (Mohn gemalhen)
100 g de beurre fondu
1 cs de maïzena
Pour le glaçage :
50 g de sucre glace
Jus de citron

Préparation du gâteau au pavot (Mohnkuchen)

Séparer les blancs des jaunes d’oeufs.
Placer les jaunes dans le bol du robot muni du fouet.
Ajouter le sucre et battre à grande vitesse durant une dizaine de minutes. Le mélange doit blanchir et prendre du volume.
Ajouter le beurre fondu et actionner à nouveau le robot pour bien l’intégrer.
Verser le pavot moulu, la cuillère à soupe de maïzena et mélanger l’ensemble.

Jaunes d'oeufs montés au sucre
Ajout du pavot moulu

Battre les blancs d’oeufs en neige avec une pincée de sucre.
Incorporer énergiquement 1/3 des blancs en neige à la préparation au pavot, afin de la rendre moins compacte.
Incorporer ensuite délicatement le reste des blancs d’oeufs à l’aide d’une spatule souple (maryse), en soulevant bien la masse de bas en haut et du centre vers les bords du saladier.
Lorsque la pâte est homogène, la verser dans un moule à manquer de 20-22 cm de diamètre, beurré et saupoudré de sucre, ou bien dans un moule à kouglof de 22-24 cm (beurré et sucré lui aussi).

Moule à kouglof sucré
Gâteau au pavot avant cuisson

Enfourner le Mohnkuchen à 200°C pendant 35 à 40 minutes.
Laisser tiédir le gâteau au pavot avant de le démouler sur une grille.

Gâteau au pavot cuit
Gâteau au pavot démoulé

Lorsqu’il est complètement froid, glacer le gâteau avec 50 g de sucre glace mélangé avec un peu de jus de citron (la texture obtenue doit être assez épaisse). Décorer avec des éléments en sucre colorés (fleurs, smarties, billes en sucre, etc.) pour apporter une touche gaie à ce gâteau sombre.

Gâteau au pavot coupé

• Et aussi : Toutes les recettes autrichiennes de Cookismo

Votre note pour cette recette

0
(0)

Comment avez-vous trouvé cette recette ?

Cliquez sur une étoile pour évaluer

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de vote.

4 Commentaires

  1. gab'

    Pour l’avoir goûté, ce mohnkuchen est très bon. Pas sec du tout. Le moule à kouglof lui convient très bien.

    Réponse
  2. Flo Bretzel

    Très joli aussi dans ce moule à Kouglof.

    Réponse
  3. sotapissiere

    Bonjour,

    En souvenir d’une amie polonaise perdue de vue, j’étais à la recherche d’une recette de Makoviec. Cependant je ne disposais pas du temps nécessaire à sa réalisation, les hasards du voyage “internetien” m’ont permis de découvrir cette magnifique, simple et délicieuse recette de Mohnkuchen, très joliment illustrée.
    Je vous en remercie.

    PS: il est très rare que je laisse un commentaire sur un blog de cuisine, car je ne suis pas souvent convaincue par le projet. Le vôtre possède un contenu de grande qualité expliquant sans doute le pillage que vous déplorez…

    Réponse
    • Christelle

      Bonjour,
      Merci pour votre passage sur mon blog “en hibernation” pour le moment, et pour votre gentil mot. À une prochaine !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pin It on Pinterest