Soupe coréenne au kimchi et tofu soyeux

27 novembre 2014

Le kimshi, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un chou fermenté, relevé au piment, très populaire en Corée. Le kimshi se déguste de préférence froid, en salade, afin de profiter de ses vertus probiotiques, qui boostent notre organisme et nos défenses immunitaires. Dans cette recette, je réchauffe à peine mon kimchi dans le bouillon, pour ne pas le dénaturer. Relevée juste ce qu’il faut, cette soupe au  kimchi et tofu soyeux n’a pas besoin d’être salée : le chou l’est suffisamment. Vous pourrez visionner cette recette en vidéo tout en bas de cet article. La soupe est préparée par Shira Bocar, une cuisinière spécialisée dans la « healthy food » (nourriture saine). Toutes ses recettes en vidéo sont disponibles dans la rubrique « Eat clean » du site de Martha Stewart. Une mine d’inspiration.

Soupe de kimchi (chou fermenté coréen) et tofu soyeux

Lire la suite »

Velouté de haricot blanc à la crème d’amande

26 novembre 2014

Le haricot blanc en soupe ? Une délicieuse façon de l’apprécier. Dans cette recette de velouté, j’utilise des haricots blancs borlotti secs, cinq fois moins salés (après cuisson) et près de 3 fois plus riches en magnésium que leur version en boîte. Les haricots en conserve sont cependant légèrement mieux pourvus en calcium, fer et zinc. Côté fibres, la teneur est équivalente.*
Avant de réaliser ce velouté, j’ai fait tremper mes haricots secs pendant 24 heures (oui, il faut anticiper). Cela raccourcit nettement la durée de cuisson : 30 minutes contre 1h30 (!) de cuisson (à l’autocuiseur) sans prétrempage.
En version express, utilisez une boîte de haricots blancs bio au naturel (env. 240 g égouttés) que vous ferez cuire dans de l’eau non salée (les haricots en conserve le sont suffisamment) pendant 10 minutes (en cocotte ordinaire) avant de mixer. La purée d’amande ajoutée au dernier moment apporte une dose supplémentaire de minéraux et oligo-éléments à ce velouté automnal. A la soupe !
*Source : Table Ciqual 2013

Soupe de haricots blancs à la purée d'amande

Lire la suite »

Soupe de pois cassés au céleri rave

25 novembre 2014

Le pois cassé, qu’est-ce que c’est ? La version sèche d’un petit pois frais, ni plus, ni moins. Les pois cassés sont des légumineuses particulièrement bien pourvues en fibres (25 g pour 100 g), en protéines (22 g pour 100 g) ainsi qu’en magnésium, phosphore, fer, zinc, vitamines B1 et B5. Grâce à leur indice glycémique bas (IG 25), les pois cassés fournissent à notre organisme une réserve d’énergie longue durée, parfaite pour lutter contre les fringales.
Seuls bémols : leur cuisson, longue si l’on ne dispose pas d’une cocotte-minute ; et leur digestibilité. La richesse en fibres des pois cassés peut provoquer des ballonnements chez les estomacs fragiles. Un inconvénient facilement évitable si l’on prend soin de tremper les pois cassés avant de les cuire ensuite jusqu’à ce qu’ils soient facilement écrasables (purée de pois cassés, potages….).
Dans cette recette de soupe, j’associe les pois cassés au céleri rave. L’ensemble est goûteux et velouté, sans avoir à ajouter la moindre goutte de crème. Une idée piochée dans le livre Soupes bien-être de Catherine Moreau (éd. Larousse, 2014). Pour gagner du temps, j’ai cuit ma soupe en cocotte-minute. A la casserole, comptez 40 minutes à 1 heure de cuisson pour les pois chiches non prétrempés.

Soupe de pois cassés au céleri rave

Lire la suite »