Buns, pains à hamburgers maison

Depuis le temps que je voulais le faire, je me suis enfin lancée dans la réalisation de buns (comprenez, « pain à hamburgers« ) maison ! C’est en feuilletant le livre « Hamburger Gourmet », paru en octobre 2012 aux éditions Marabout, que j’ai eu envie de préparer la recette de buns proposée dans l’ouvrage. J’ai acheté de la farine T 65 au rayon bio pour préparer ces pains à hamburgers home made. J’ai privilégié la levure fraîche de boulangerie à la levure sèche (2 sachets dans la recette originale). J’ai également triché avec le lait ribot (ou lait fermenté) : je l’ai remplacé par un mélange de 125 g de yaourt au bifidus, 5 cl de lait et une cuillère à soupe de jus de citron. Au final, les pains à hamburgers sont très moelleux et légèrement briochés. Une valeur sûre pour qui veut se lancer dans la confection de burgers maison (tellement meilleurs…). Une information toujours utile : la base du bun est appelée « talon » et la partie supérieure en forme de dôme, « couronne ». Une fois vos buns maison prêts, vous pourrez les garnir en vous d’inspirant de l’une des nombreuses (je ne m’arrête plus hihi) recettes de hamburgers maison publiées sur Cookismo.

Recette des buns, pains à burgers maison

Préparation : 30 min • Repos : 1h30 à 2h30 • Cuisson : 15 min

Ingrédients pour 8 à 10 buns maison :
420 g de farine T 65 (je la trouve au rayon bio)
20 g de levure de boulangerie fraîche
40 g de sucre fin
20 cl de lait ribot entier (ou mélange indiqué dans le paragraphe ci-dessus)
2 oeufs
25 g de beurre doux
1,5 cc de sel fin
Graines de sésame et/ou pavot

Préparation des pains à hamburgers maison

Tiédir le lait ribot et y dissoudre la levure de boulangerie fraîche.
Verser le tout dans le bol du robot pétrisseur.
Ajouter une pincée de sucre (pour « nourrir la levure ») et quelques cuillerée de farine afin d’obtenir une pâte un peu épaisse. Laisser reposer pendant 15 minutes.
Ajouter alors le reste de farine, de sucre, le sel, un oeuf entier ainsi qu’un jaune (garder le blanc).
Pétrir sur vitesse moyenne pendant 5 minutes environ, de manière à bien amalgamer la pâte.
Ajouter alors le beurre en parcelles et pétrir pendant 10 à 15 minutes supplémentaires, à une vitesse légèrement supérieure.
La pâte à burgers doit être lisse, souple et ne plus attacher sur les bords de la cuve.

Placer la pâte à buns dans un saladier huilé et recouvrir d’un papier film légèrement huilé lui aussi, pour ne pas que le dessus de cette pâte sèche.
Laisser la pâte doubler de volume pendant 1 h à 2 h, selon la température ambiante.
Lorsque la pâte a bien gonflé, la dégazer sur le plan de travail et la couper en 8 parts de 100 g chacune ou bien 10 parts de 80 g chacune (pour des pains à burgers légèrement plus petits).
Rouler chaque morceau de pâte en boule, avec la paume de la main (le pouce et l’auriculaire bloquent la boule).
Disposer les buns ainsi formés sur une plaque de four légèrement farinée et recouverte de papier cuisson ou silicone (ici, feuille en Exopat).
Couvrir les futurs pains à hamburgers avec un linge propre et laisser gonfler pendant 30 minutes à 1 h, selon la température de la pièce.
Mélanger le blanc d’oeuf avec une cuillère à café d’eau.
Badigeonner les buns avec ce mélange, en s’aidant d’un pinceau souple.
Parsemer  les pains à hamburgers de graines de sésame ou pavot et les enfourner à 180°C pendant 15 minutes.

Laisser refroidir les buns sur une grille.
Emballer chaque pain à burger maison dans du papier film avant de les ranger dans une boîte hermétique. Ils se gardent ainsi pendant 3 jours.
Il est possible d’utiliser immédiatement ces pains à hamburgers faits maison. Pour cela, il suffit de les laisser tiédir avant de les couper en deux. Il ne restera plus qu’à les passer une petite minute sous le gril four avant de les garnir.

15 mots gourmands sur “Buns, pains à hamburgers maison”

  1. sabine dit :

    Jolis buns bien dorés et meilleurs que ceux du commerce !!

  2. Chris dit :

    Recette top, j’ai fait la variante (bifidus/lait/citron pour le lait ribot). Rien à redire, résultat bluffant. J’ai fait des burgers avec et c’était délicieux. J’ai hâte d’essayer d’autres recettes!

    • Christelle dit :

      Je suis ravie qu’ils t’aient plu ! Je trouve aussi l’option bifidus/lait/citron plus pratique. Cela évite d’acheter une bouteille d’un litre de lait ribot et d’en utiliser que 20 cl pour réaliser les pains à hamburgers. Cela dit, il est possible de congeler le lait ribot pour une utilisation ultérieure.

  3. Garyu dit :

    Bonjour,

    Est-ce possible de remplacer le « lait ribot » par du lait de vache classique ? Je ne trouve pas de lait ribot dans mon magasin habituel…

    Merci d’avance !

    • Christelle dit :

      Dans le paragraphe qui précède cette recette, je donne l’astuce suivante : « J’ai également triché avec le lait ribot : je l’ai remplacé par un mélange de 125 g de yaourt au bifidus, 5 cl de lait et une cuillère à soupe de jus de citron. » Bien pratique quand on ne trouve pas de lait fermenté dans son supermarché :-)

      • Garyu dit :

        Merci pour votre réponse !
        Oui j’ai vu pour les yahourts, malheureusement, à part 2 petits gervais, il n’y a rien qui s’en rapproche dans le frigo !
        J’avais envie de faire des buns pour ce soir, mais je pense que je vais devoir attendre d’avoir ce qu’il faut =)
        Merci encore !

  4. Adeline dit :

    Coucou ! Il n’y a pas de sel dans la recette ?

    • Christelle dit :

      Si, il me semble que j’en avais mis 1,5 ou 2 cuillères à café rase. Je viens de le rajouter sur la liste des ingrédients. Désolée pour cet oubli !!

  5. Alison dit :

    Bonjour,

    J’ai testé votre recette mais mes petits buns avaient bien trop de goût de levure ! Etait est ce le cas pour les vôtres ou il y a t’il une astuce pour éviter cela ?

    • Christelle dit :

      Bonjour Alison, je n’ai pas été incommodée par le goût de la levure dans cette recette. Avez-vous bien utilisé de la levure fraîche ? Le temps de pousse permet de transformer les agents levants en arôme. Peut-être n’avez-vous pas fait lever la pâte à buns assez longtemps ?

  6. Horacio dit :

    Bonjour,

    Je suis entrain de realiser la recette..
    J’ai respecter toute les mesures en utilisant du lait ribot.
    Ma pate est actuellement en phase de repos dans le saladier huiler. Elle est bien lisse et tout sauf qu’elle à collé un peu. Savez-vous pourquoi ?
    De plus elle a une couleur un peu jaune par rapport à la votre qui est plutot bien blanche..

    Bises

    • Christelle dit :

      Bonjour Horacio, peut-être auriez-vous dû ajouter une ou deux cuillerées de farine lors de la préparation de votre pâte pour qu’elle soit moins collante. La quantité de farine peut varier en fonction de la marque utilisée, de son taux d’humidité, etc. Il faudra alors travailler votre pâte avec des mains huilées ou farinées lorsque vous façonnerez les buns. Pour la couleur, je ne saurais vous dire !

      • Horacio dit :

        Bonsoir,

        Merci pour votre réponse.. J’ai en fait du rajouter un peu de farine et ça à tout de suite moins collé!
        Sinon mes buns etait super, peu etre un gout brioché un peu trop prononcé mais rien de bien grave.. J’étais vraiment content de mes buns grace à vous et à vos conseils!
        J’ai aujourd’hui acheté le livre  »hamburger gourmet » qui m’a l’air vraiment top!

        Bonne soirée

        • Christelle dit :

          Oui, ce livre est une mine d’or ! Ces buns sont effectivement briochés. Vous pourrez diminuer la quantité de sucre la prochaine fois que vous les réaliserez. Diminuez également celle de sel d’un quart à un tiers. Bonne dégustation !

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Buns, pains à hamburgers maison

*