Le rougail saucisse de Nicol

Mon premier repas réunionnais ? Un rougail saucisses mitonné au feu de bois par notre ami Nicol, à notre retour de l’aéroport de Roland Garros. A la Réunion, le rougail saucisse plat est un incontournable. Mais qu’appelle-t-on rougail au juste ? Il s’agit de deux spécialités. Les Réunionnais nomment « rougail » un plat cuisiné à base de tomates et d’oignons… mais également une préparation, souvent très relevée, à base de mangue verte ou d’oignons crus, servie en accompagnement des plats. Ci-dessous, voici la recette du rougail saucisses de Nicol. Il se déguste « à la réunionnaise », c’est à dire accompagné de riz blanc et de « grains » en sauce (lentilles, haricots blancs, haricots rouges…). Ces deux éléments sont omniprésents sur l’île. Et ne vous avisez pas d’en faire un mélange barbare dans l’assiette ! Il faut les picorer ensemble, mais du bout de la fourchette.

Rougail saucisses

Recette du rougail saucisses

Préparation : 15 min • Cuisson : 25 min

Ingrédients pour 6 personnes :
Une quinzaine de saucisses paysannes au thym (ou boucanées)
3 belles tomates fraîches concassées
+ 1/2 boîte de pulpe de tomates (fac.)
2 oignons émincés
1 feuille de quatre-épices
Huile de tournesol
Sel, poivre

Préparation du rougail saucisses

Bouillir les saucisses entières pendant une dizaine de minutes.Blanchiement des saucissesLes égoutter et les couper en morceaux (laisser tiédir pour ne pas se brûler les doigts).
Faire revenir les morceaux de saucisses dans un fond d’huile (avec la feuille de quatre-épices).
Remuer pour ne pas que la viande attache.Saucisses coupéesQuand les saucisses commencent à dorer, ajouter la garniture, saler, poivrer et bien mélanger.

Garniture du rougail Ajout de la garniture
Mijotage du rougail

Couvrir et laisser mijoter pendant une dizaine de minutes.
Servir le rougail saucisses avec du riz et du grain.
Marmite rougailNicol et son rougailEt pour bien finir cette première journée sur l’île Bourbon, direction la plage de l’Ermitage, entre Saint-Paul et Saint-Gilles, pour admirer le coucher du soleil… Avec une eau à 27°C, l’océan indien se transforme en bain relaxant. Pas de requin ici, nous sommes protégés par la barrière de corail. Les plus fortes vagues s’y brisent (on voit une ligne foncée en arrière plan). Des vestiges du récif jonchent la plage. Attention les pieds et les genoux en nageant : les coraux sont très tranchants !
Plage de l'ErmitageCoucher de soleil, plage de l'Ermitage

4 mots gourmands sur “Le rougail saucisse de Nicol”

  1. A consommer cuit à coeur. Ces saucisses peuvent être grillées au barbecue ou poêlées. Elles peuvent être servies en saucisse au choux. Sur le marché dans notre région, les saucisses oignon se mangent avec une galette. Elles se mangent également en préparation de rougail.

  2. Misty Serrano dit :

    Le rougail saucisses Faire revenir la viande sur toutes ses faces jusqu’à ce que tous les morceaux soit bien dorés ; ajouter ensuite les oignons, éventuellement le gingembre, remuer, ajouter l’ail, le curcuma, le thym et le laurier et laisser roussir le tout qq instants en remuant régulièrement ; ajouter ensuite les tomates coupées en petits morceaux, bien mélanger et laisser roussir jusqu’à ce que la tomate soit fondue ; puis ajouter le sel, le poivre et 1 à 2 verres d’eau, mélanger et laisser mijoter à couvert sur feu doux (environ 10 à 15 min pou les saucisses et 20 à 30 min pour le poulet).

  3. Qzzcqu dit :

    tadalafil pill – tadstrong.com tadalafil liquid

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Le rougail saucisse de Nicol

*