Une bouilloire à thermostat réglable

« Une bouilloire, cela sert à faire bouillir l’eau », allez-vous me dire. Ce à quoi je répondrai que vous avez parfaitement raison… dans l’absolu. Car lorsque l’on est amateur de thé, comme je le suis, on s’aperçoit que les températures d’infusion diffèrent d’un thé à l’autre (voir tableau ci-dessous). La raison ? La fragilité des feuilles. Un thé vert risque de s’abîmer si on le brûle avec une eau trop chaude et les grands crus de thés  (plusieurs dizaines d’euros les 100 grammes tout de même) ne s’expriment véritablement que dans une eau à 65-70°C. Ainsi, lorsque l’on commence à investir dans de très bons thés, on n’a pas du tout envie de les « ruiner » avec une température d’infusion inadéquate. Voilà pourquoi je me suis achetée une bouilloire…  à thermostat réglable.
« Si ton eau est trop chaude, tu n’as qu’à la laisser refroidir quelques minutes ! », allez-vous me rétorquer. Ce n’est pas si simple ! Car une eau portée à ébullition (100°C) a perdu une bonne partie de l’oxygène qu’elle contient. Or l’oxygène est indispensable à la bonne infusion des feuilles de thé et à la libération de leurs arômes dans l’eau.  La technique du refroidissement de l’eau bouillie n’est donc pas conseillée…
Où acheter sa bouilloire à thermostat réglable ? J’ai trouvé la mienne sur Internet, pour une cinquantaine d’euros. Il s’agit d’une bouilloire Brandt d’une capacité d’1,2 litre. D’autres marques proposent également ce type d’appareil à thermostat réglable (Riviera & Bar notamment) avec des capacités plus importantes.

Comment cela  fonctionne ? Grâce aux boutons de commandes, je choisis la température souhaitée de l’eau par palier de 5°C, avec des programmes prédéfinis (infusion, thé vert, thé noir…).  Plus besoin de prendre racine à côté de sa bouilloire pour la couper avant que l’eau de soit trop chaude.
Lorsque l’on propose un thé à infusion multiple (Sencha Yamato par exemple ou bien un Wulong servi au Gong Fu Cha), on enclenche la fonction « maintien en température ». Une vraie petite révolution dans mon univers théiné !
Un tableau du Palais des thés rappelant les températures d’infusion recommandées pour les différents thés (clic pour agrandir) :


3 mots gourmands sur “Une bouilloire à thermostat réglable”

  1. Audrey dit :

    Je partage entièrement cet avis et pour moi, une bouilloire à thermostat réglable est indispensable pour tous les buveurs de thé. Elle permet de découvrir les saveurs de chaque thé parfois « tuées » par une eau trop chaude.

    J’ai la même bouilloire que j’adore sauf ses petits bips sans raison et le fait qu’elle soit quand même bruyante.

    • Christelle dit :

      Oui, j’ai remarqué qu’elle « bipait » plusieurs minutes après utilisation. Une façon de dire « Hey, ne m’oublie pas !? ». Depuis, je la débranche lorsque j’en ai plus besoin. et du coup, plus de « bip’ ;)

  2. PO dit :

    tout a fait d accord MAIS les bouilloires avec des pièces en plastique a l intérieur et en contact avec l eau sont a bannir pour ne pas dénaturer le gout du thé même a 60°!

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Une bouilloire à thermostat réglable

*