Toutes les archives de la catégorie ‘Petits gâteaux’

Cookies chocolat, noisette & châtaigne {sans gluten, lactose}

mercredi 20 avril 2016

Je suis de moins en moins « bec sucré » et pâtisse donc assez rarement. Les derniers cookies sans gluten que j’avais réalisés, c’était ceux à base de purée de cacahuète d’Hanna Görasson, une blogueuse suédoise… il y a six mois. Depuis, pas un petit cookie ne s’était doré la pilule dans mon four. J’ai profité de mon goûter d’anniversaire (eh oui, même à 30 piges, on organise des « goûters d’anniversaire »… bon, ça, c’était après Barcelone ^^) pour préparer ces cookies sans gluten à la farine de châtaigne, pépites de chocolat noir et noisettes torréfiées. Je me suis inspirée d’une recette du livre Cuisiner ! Sans gluten de Larousse, en revoyant sérieusement à la baisse la quantité de sucre et en troquant le beurre par sa version clarifiée – que l’on appelle « ghee » – pour en faire une recette de cookies sans lactose, ni caséine. Ils ont eu beaucoup succès, même auprès du plus petit de mes « goûteurs », deux ans et demi au compteur.

Cookies sans gluten, chocolat, noisette et châtaigne

(suite…)

Biscrus amande, matcha & chia

mardi 8 mars 2016

Il y a les biscuits… et les biscrus, qui, comme leur nom l’indique, ne sont pas passés par l’étape « cuisson ». Il s’agit de petits palets tendres et énergétiques, que j’ai préparés à l’aide du déshydrateur que m’ont offert mes parents à Noël (et enfin inauguré pour l’occasion) :

Mon nouveau joujou ! Mes parents m'ont offert ce déshydrateur pour Noël. Vous en avez un ? Des idées de "déhydratations" à me suggérer ?

Posté par Cookismo sur vendredi 8 janvier 2016

Ces biscrus à l’amande, au thé matcha et graines de chia sont inspirés d’une recette de la naturopahte Ellen Frémont. Leur couleur et leur aspect est un peu bizarroïde, façon « pâte à modeler », mais passé l’appréhension de croquer dans des objets comestibles non identifiés, on se régale.

« Biscuits » crus au déshydrateur
J’ai testé deux durées de déshydratation. La première – 6 heures – permet d’obtenir des biscrus moelleux, façon pâte d’amande, mais qui se tiennent bien. La seconde – 12 heures – donne des biscrus un peu plus fermes, mais toujours tendres. En résumé, on fait selon ses goûts et son planning.

Système D : la déshydratation au four
À défaut d’avoir un déshydrateur sous la main, je pense qu’on doit pouvoir utiliser le four préchauffé à 50°C (chaleur ventilée) en diminuant le temps de cuisson. Pour info, on obtient alors des biscrus qui ne sont plus vraiment « crus ». Explication : passé la température de 42°C, on considère qu’un aliment n’est plus « raw » (cru), car ses enzymes ont été détruites par la chaleur.

Conservation des biscrus
Je conserve ces biscrus dans une boîte métallique, en intercalant des feuilles de papier entre chaque étage. Ils se conservent bien ainsi. Voilà déjà une semaine que je les ai réalisés, et ils n’ont pas bougé. À croquer avant le sport ou en cas de fringale. Ils calent bien.

Biscrus amande, matcha et chia - Raw almond, matcha, chia cookies

(suite…)

Truffes au chocolat {vegan}

dimanche 13 décembre 2015

Cette année, mes truffes au chocolat sont végétales (ou véganes), comprenez que je les ai préparées sans crème, sans beurre, ni lait. Fondantes et cacaotées, elles se croquent avec le café… ou juste (surtout) pour le plaisir. J’ai utilisé de la crème de soja entière (à 16% de matière grasse) pour réaliser ma ganache. On peut éventuellement la remplacer par de la crème de coco, d’amande ou de riz. J’ai aussi ajouté une pincée d’épices à pain d’épice (mélange de cannelle, anis, gingembre, cardamome et girofle) à mon chocolat pour rester dans l’esprit de Noël. Les truffes au chocolat sont très simples à préparer : plus d’excuse pour se ruer sur celles du commerce. Faire des truffes, c’est aussi une idée d’atelier gourmand à réaliser avec les plus jeunes. Qui veut rouler des truffes ? ;)

Truffes au chocolat végétaliennes (vegan, sans beurre)

(suite…)

Spritz {sans gluten, vegan}

samedi 5 décembre 2015

Les revoilà, les spritz de Saint Nicolas ! Ils représentent la crosse de l’évêque, saint patron de la Lorraine. Cette année, je les ai déclinés en version sans gluten et végane, c’est à dire sans beurre, ni lait ou crème. Il m’a fallu plusieurs essais avant de trouver le juste dosage des ingrédients. Mes premiers spritz sans gluten étaient très beaux (lisses, dorés…) mais pas top niveau texture. Je les avais préparés avec de la farine de riz semi-complète et de la purée d’amande principalement et le résultat était vraiment trop compact, pas du tout sablé, comme les spritz sont censés l’être. Deuxième fournée, bingo ! J’ai coupé la farine de riz avec de la fécule et j’ai fait moitié purée d’amande, moitié huile d’olive, une petite cuillerée de poudre à lever et hop, de jolis spritz dorés, croquants, sablés. Recette adoptée. La pâte permet de réaliser des spritz traditionnels aussi, en forme de W, que l’on trempe à moitié dans du chocolat …

Spritz sans gluten de la St Nicolas

(suite…)

Biscuits gingerbread {sans gluten, vegan}

jeudi 3 décembre 2015

Alerte, invasion de p’tits bonshommes aux épices dans ma cuisine ! Toute une armée de (pacifiques) Gingerbread men (bonhommes pain d’épices) est sortie de mon four, à grand renfort d’odeur de gingembre et de cannelle… Cette année, mes gingerbread men ne contiennent ni gluten, ni lactose, ni oeuf, ce qui ne les empêche pas d’être croquants et savoureux.

Des gingerbread presque parfaits
Mon premier essai était très satisfaisant, mais pas parfait. C’est pourquoi j’ai indiqué quelques pistes d’amélioration dans la recette ci-dessous : mixer le sucre complet pour ne pas avoir de « pépites » dans la pâte (comme c’est le cas ici) et ne pas lésiner sur les épices, qui font la typicité de ces biscuits (ginger, cela veut dire « gingembre »… il faut qu’on le sente !). Au final, je suis très contente d’avoir réussi cette première fournée de biscuits de Noël sans gluten. Je poursuis mes expérimentations ;)

Biscuits gingerbread sans gluten, lactose, oeuf (vegan)

(suite…)

Cookies cacahuète, chocolat, coco (sans gluten, lactose)

vendredi 6 novembre 2015

J’ai repéré cette recette cookies à la cacahuète, chocolat et farine de coco – ou cookies « 3C », pour faire branché – dans le livre Manger mieux de la blogueuse suédoise Hanna Göransson. Ces cookies ne contiennent ni gluten, ni lactose. Leur ingrédient principal est la purée de cacahuète (sans sucre). Ces cookies sont donc protéinés (la cacahuètes contient 26% de protéines) et nourrissants (la cacahuète est riche en acide gras mono-insaturés). On en mange un, deux voire trois (si on s’appelle Monsieur Cookismo)… puis on est rassasié. Comme ils sont peu sucrés, ces cookies sans gluten ne font pas grimper la glycémie et permettent de caler les petits creux. Ils se conservent quelques jours dans une boîte métallique.

Cookies sans gluten/lactose (cacahuète, coco, chocolat)

(suite…)

Roses des sables aux pétales de sarrasin

jeudi 11 juin 2015

La rose des sables, à la base, c’est le nom que l’on donne à ces roches en forme de pétales de roses cristallisées, que l’on trouve dans le dessert. Elles ne se croquent pas, celles-là, contrairement aux roses des sables que je vous propose sur cette page. Habituellement, les roses des sables se réalisent avec des corn-flakes. Ici, je les prépare avec des flakes de sarrasin non sucrées. Ca croque un peu plus sous la dent et c’est d’autant plus gourmand. J’ai décoré mes roses des sables au sarrasin avec quelques billes de sucre et de la poudre d’or alimentaire. C’est plus joli, mais ça ne change pas grand chose au goût, hein. Faites avec les moyens du bord. Et surtout, conservez ces roses des sables au frigo : le chocolat mélangé à l’huile de coco à tendance à fondre, lorsqu’on les laisse dans une pièce à plus de 20°C. Cela dit, se lécher les doigts plein de chocolat, ce n’est pas non plus un supplice.

Roses des sables aux flakes de sarrasin

(suite…)

Cookies sans gluten (cacao & cranberries)

vendredi 6 mars 2015

Et hop, une nouvelle recette signée Anya Kassoff ! Je vous livre ici ma seconde version de cette recette de cookies sans gluten. Dans son livre Green (éd. La Plage), l’auteur réalise ses biscuits avec de la farine de quinoa. J’ai trouvé ma première fournée de  cookies sans gluten un peu amers et ai donc remplacée la farine de quinoa par de la farine de pois chiches. Il n’y a pas d’oeuf dans cette recette de cookies glutenfree. Légèrement croquants une fois refroidis, ils deviennent tendres et sablés au fi du temps. A croquer avec un bon thé noir.

Cookies sans gluten aux pépites de cacao et cranberries

(suite…)

Langues de « mat-chat »

lundi 28 avril 2014

J’ai ramené un pot de thé matcha de mon voyage au Japon. Il faut dire que là-bas, il est plus abordable que dans nos maisons de thé françaises. Il s’agit de matcha de bonne qualité, destiné à être bu après avoir été battu à l’aide d’un petit fouet en bambou. Ce n’est pas ce thé que j’ai utilisé pour réaliser cette recette de langues de chat au matcha, mais un thé matcha de qualité inférieure, destiné à la pâtisserie. J’ai copié-collé ma recette de langues de chat traditionnelles, en y ajoutant simplement une cuillerée de matcha et quelques gouttes de colorant alimentaire afin de renforcer la couleur jade de mes biscuits. J’utilise un œuf entier dans cette recette et non uniquement des blancs, comme dans ma recette de tuiles aux amandes… qui se déclinent sans doute très bien au matcha également.

Langues de chat au thé matcha

(suite…)

Sablés « diamants » à la farine de sarrasin

mardi 25 mars 2014

Impossible de trouver de la farine de sarrasin en Autriche… Du coup, j’en ai ramenée quelques kilos de France lors de mon dernier séjour. La farine de sarrasin – aussi appelée farine de « blé noir », bien qu’elle soit exempte de gluten – est la base des galettes bretonnes. Cette farine savoureuse et riche en nutriments permet de réaliser d’autres recettes… comme ces délicieux sablés par exemple, inspirés des biscuits d’Edda du blog Un déjeuner de soleil. A la maison, la boîte n’a pas tenu bien longtemps !

Sablés sans gluten à la farine de sarrasin

(suite…)