Toutes les archives de la catégorie ‘Salade’

Salade de chou rouge, pomme, noix & grenade

dimanche 30 octobre 2016

Le chou rouge, je l’adore cuit avec des pommes, comme le prépare ma maman. Sauf que le chou rouge cuit :
1) Ça parfume la maison (merci la cuisine ouverte)
2) N’en parlez même pas à Monsieur Cookismo
Alors pour profiter de toutes les vertus du chou rouge, antioxydants en tête, sans devoir se battre :
1) avec les odeurs
2) avec Monsieur Cookismo (mais siiii goûte au moins)
J’ai opté pour une salade de chou rouge à la pomme. Et là, miracle, tout le monde a aimé. Monsieur anti-chou s’est même reservi. Avec le coup de pouce de la pomme, le croquant des noix et de la grenade, la jolie couleur du saladier, il n’y a pas eu besoin de prendre les armes. 
Dans cette recette, j’ai utilisé mon spiralizer pour couper ma pomme. À défaut, on la coupe en tout petits dés. Râpée, elle risque de rentre beaucoup de jus et perdre de son croquant.
Salade de chou rouge à la pomme, noix et grenade

(suite…)

Salade de haricots verts au miso

vendredi 29 avril 2016

Un basique. Je prépare cette recette régulièrement, avec des haricots surgelés, hors saison, ou des haricots frais, que j’équeute avec amour, lorsqu’ils font leur retour au marché (ou dans le potager du voisin).
Cette salade de haricots verts peut accompagner un plat ou garnir un Buddha Bowl, les fameux bols veggie et healthy qui fleurissent sur la toile. Je l’arrose de sauce au miso de riz, qui s’accorde aussi très bien avec des brocolis vapeur (mon autre grand classique). Je la verse sur mes légumes encore chauds et les déguste tièdes, après les avoir saupoudrés de gomasio (graines de sésame broyées avec du sel > je prends celui de la marque Jean Hervé).

Miso clair et mise au clair
Pour rappel, le miso, c’est de la pâte de soja fermentée. Elle peut l’être avec du riz blanc (Shiro Miso, ou miso clair), riz complet (Genmai miso) ou de l’orge (contient du gluten), ou bien être composée à 100% de soja (Hatcho miso). Ce dernier est plus cher, car fermenté pendant plusieurs années. Je n’ai pas encore acheté ce miso millésimé, c’est sur ma to-eat-list. Côté goût, ça doit dépoter.
Un des atouts du miso, en plus de sa saveur « umami », c’est ça richesse en probiotiques, des enzymes amies de notre flore intestinale (microbiote). Côté pratique, une fois ouvert, le miso se conserve de longs mois au réfrigérateur, dans un pot hermétique. Je l’utilise dans mes vinaigrettes, mes sauces salade ou encore pour saler un bouillon.

Salade de haricots verts au miso - Green beans salad with miso sauce

(suite…)

La salade de chou blanc & coco de Sithu

mercredi 6 avril 2016

Du chou blanc. Voilà un ingrédient que je ne m’attendais pas à rencontrer dans la cuisine traditionnelle sri-lankais. Et pourtant, cuisiné avec de la noix de coco et les épices locales, il se fond parfaitement dans le décor gastronomique de l’île. La recette de salade de chou blanc & coco que je vous livre ci-dessous est celle de Sithu, une Sri-Lankaise chez qui nous avons séjourné lors de notre passage à Ella. Ce n’était pas la première fois que nous goûtions cette salade de chou mi-cuit. J’imagine qu’elle doit faire partie des classiques du rice & curry sri-lankais. La « salade » se déguste tiède ou à température ambiante. Froide, elle est moins intéressante.

De la coco fraîche, sinon rien 
L’ingrédient indispensable ici est la noix de coco fraîche. J’ai essayé de préparer cette recette avec de la noix de coco sèche râpée, que j’ai réhydratée. Malheureuse… Ça n’a rien à voir. On trouve facilement des noix de coco entières au supermarché et parfois même déjà ouverte et préparée, en barquette fraîche. Je vous indique dans la recette comment l’ouvrir et la préparer, sans les outils sri-lankais, ni sortir de marteau ou burin.
Salade de chou blanc et noix de coco - White cabbage and coco salad

(suite…)

Salade de quinoa aux crevettes et pamplemousse

lundi 28 septembre 2015

Une entrée fraîche, acidulée, protéinée, iodée… Comme j’aime ! En plus d’avoir une chair fine et goûteuse, la crevette est riche en vitamine B3 – aussi appelée niacine ou PP (régulation du cholestérol)-, en vitamine B12 (fonctionnement du cerveau), phosphore (synthèse du calcium) et sélénium (effet antioxydant). Naturellement sans gluten, le quinoa est quant à lui une bonne source de glucides et protéines végétales. Avec la petite touche acidulée du pamplemousse et la fraîcheur des herbes fines, cette salade de quinoa aux crevettes et agrumes et aussi savoureuse que belle dans l’assiette. A servir en entrée (pour 4) ou en plat complet (pour 2-3 personnes).

Salade de quinoa aux crevettes

(suite…)

Salade de quinoa aux trois melons

lundi 31 août 2015

Il y a quelques semaines encore, je ne jurais que par les melons charentais ou cantaloup, à la chair orangée, juteuse, sucrée. Vous savez, ces melons qui fleurissent sur les marchés provençaux durant tout l’été, et que les badauds sous-pèsent et hument pour dénicher le meilleur spécimen (#AchacunSaTechnique). Mon père en glissait toujours dans nos valises avant de quitter la côte méditerranéenne, direction la maison. Ces souvenirs gourmands de trois semaines de farniente bercées par le chant des cigales, embaumaient ensuite notre frigo alsacien, jusqu’à ce que nous décidions de savourer ces fruits lourds et parfumés, comme un point final fruité à la période estivale.

La famille melon 
En Autriche, où je vis depuis 2013, j’ai du mal à trouver de bons melons charentais. Les spécimens achetés s’obstinent à être désespérément fades, fruits d’une récolte avant maturité ou d’un séjour trop long en chambre froide… ou des deux. J’avais renoncé à acheter du melon jusqu’à ce qu’une copine française installée à Salzburg me fasse découvrir le melon galia, à la chair vert pâle, qui – Ô joie, ô merveille ! – s’est avérée être sucrée et juteuse, avec un délicat goût de melon (merci Amélie !).  J’ai filé en acheter, en prenant aussi au passage un melon canari, à la peau jaune flashy et à la chair beige pâle, dans la cagette d’à côté.

Le melon vu par Eugénie
Et lorsque ma copine la photographe Eugénie S. Berger m’a proposé de réaliser un shooting culinaire à la fin du mois de juillet, le melon s’est vite imposé. J’ai profité d’un week-end en France pour ramener deux bons petits melons charentais et préparer cette recette de salade de quinoa façon taboulé aux trois melons, sans gluten et végétalienne, immortalisée par Eugénie, et dégustée par nous deux à la fin de la séance photo… qui en appelle d’autres. Il faut dire que me suis bien amusée à jouer les stylistes culinaires.
Cette salade peut être proposée en 
entrée ou en tant que dîner léger, à préparer tant que les melons roulent encore leur bosse sur les étals du marché.

Salade de quinoa aux trois melons © Eugénie Sophie Berger

Salade de quinoa aux trois melons © Eugénie Sophie Berger

♦ ♦ ♦

(suite…)

Salade de betterave à la framboise

lundi 10 août 2015

D’un côté la betterave, douce, presque sucrée. De l’autre la framboise, petite baie veloutée, légèrement acidulée. Et au milieu une salade, qui associe ces deux ingrédients que l’on croirait fait l’un pour l’autre. Leurs couleurs s’accordent, leurs saveurs se complètent. C’est beau, c’est bon… Une évidence.

Salade de betterave à la framboise

(suite…)

Salade de lentilles au tempeh et à la grenade

vendredi 24 juillet 2015

Des protéines végétales, des fibres, des glucides complexes, des antioxydants… Il y a tout ça dans ma salade de lentilles au tempeh et à la grenade. Elle est très rassasiante du tout et on ne risque pas d’avoir de fringale en plein milieu de l’après-midi après avoir fini son assiette. Si vous avez les intestins fragiles, laissez tremper vos lentilles toute une nuit avant de les cuire, elles seront plus digestes. Elles restent cependant très riches en fibres et en fodmaps, ces sucres complexes qui ont une fâcheuse tendance à fermenter dans notre intestin avec des ballonnements à la clé. Si vous avez du mal à digérer les lentilles, vous pouvez les remplacer ici par du quinoa.

Salade de lentilles au tempeh

(suite…)

Tzatziki de courgette

mercredi 17 juin 2015

Le tzatziki traditionnel se prépare avec du concombre et du yaourt grec. C’est une salade fraîche et onctueuse, que je décline ici avec de la courgette et du yaourt de chèvre, plus digeste. La courgette rend moins d’eau que la concombre, ce qui permet de conserver ce tzatziki de courgettes plus longtemps (si on en fait un saladier complet) sans se retrouver avec de la soupe… Et puis, cela permet de déguster les courgettes d’une autre façon : crues. C’est frais, parfait pour cet été.

Tzatziki de courgettes au yaourt de chèvre

(suite…)

Salade de chou-rave saveur asiatique

lundi 15 juin 2015

Une salade de chou-rave… Ca ne fait pas rêver, hein. Mais attendez d’avoir goûté cette salade de chou-rave aux saveurs asiatiques pour vous faire un avis sur ce légume mal-aimé, car méconnu. Dégusté cru, avec une vinaigrette au citron vert et nuoc mam, ce légume racine en devient presque sexy. Promis ! J’ai préparé ma salade avec des choux-raves violets. Ils étaient si beaux avec leur panache vert, dans mon magasin bio. Mais la recette fonctionne aussi avec du chou-rave blanc (vert pâle, disons). Leur chair est de la même couleur. Cette recette m’a été inspirée par le blog Miam, maman j’ai faim. J’en déduis qu’elle peut aussi plaire aux gastronomes en culottes courtes (et à tous les autres).

Salade de chou-rave, vinaigrette saveur asiatique

(suite…)

Salade de pois chiches germés

dimanche 24 mai 2015

Une salade préparée en 5 minutes chrono avec une boîte de pois chiches égouttés ? Ca dépanne, mais ça n’est pas l’idée. Ici, on prend notre temps. Et on le prend bien, même : il faut bien deux à trois jours (oui !) pour préparer cette salade de pois chiches germés. C’est le temps nécessaire pour faire germer les pois chiches. Durant ces quelques jours que dure la germination, les pois chiches voient leur teneur en vitamines et minéraux exploser. Ces « bombes » nutritionnelles valent bien la peine qu’on prenne notre mal en patience… Avec un peu d’organisation – et plusieurs germoirs ou bocaux -, on peut même faire germer ses pois chiches (et autres graines) en décalé, pour en avoir toujours à disposition. Riches en fibres douces et en protéines végétales, les pois chiches germés sont des aliments alcalins. Ils ne perturbent pas l’équilibre acide-base de notre organisme. J’assaisonne ma salade de pois chiches germées avec une vinaigrette à base de tahini et de jus de citron (alcalinisant), de manière à retrouver la saveur du houmous de pois chiches germés, une autre idée de recette à préparer avec ses pois chiches germés.

Salade de pois chiches germés

(suite…)